Montpellier, ville précurseure pour un bon nombre d’activités culturelles et sportives, accueillera une structure artistique inédite d’ici quelques mois : le MoCo (MOntpellier COmtemporain). Et pour cause, la Panacée et l’École Supérieure des Beaux-Arts de Montpellier Méditerranée Métropole se réunissent au sein d’un Établissement Public de Coopération Culturelle, également appelé EPCC.

MoCo un projet pour maîtriser la filière professionnelle de l’art

Ce lieu unique a pour objectif de maîtriser l’ensemble de la filière professionnelle de l’art, depuis la formation des étudiants jusqu’à l’exposition des œuvres en passant par la production et la médiation de l’art contemporain. Le MoCo sera une institution multisites conçue et fonctionnant de manière collaborative. Le MoCo n’aura pas de collection permanente et mettra en avant des collections publiques ou privées, provenant du monde entier. Que les oeuvres soient collectives, individuelles, thématiques, historiques, elles auront toutes un point commun : le partage d’une fondation, d’un collectionneur privé, d’une entreprise, d’un musée ou même d’un artiste. Un lieu qui fera sens pour les artistes Montpelliérains ou seulement de passage…

Philippe Saurel, Maire de Montpellier, Président de Montpellier Méditerranée Métropole explique la démarche « Dans cet espace magnifique, à deux pas de la gare de Montpellier, et au cœur de la ville, nous nous devions d’être fidèle à notre esprit novateur. Doter la ville d’un centre d’art contemporain, pivot d’un ensemble complémentaire et basé sur un modèle inédit correspond bien davantage au laboratoire culturel qu’est Montpellier.»

Le MoCo est un lieu où la complémentarité sera de mise. En effet, les deux lieux d’exposition bénéficieront du dynamisme de l’Ecole de Beaux-Arts, tandis que les étudiants pourront profiter de la richesse de la programmation de la Panacée et du Centre d’art.

Cette structure, inédite en France, fera à nouveau rayonner la ville de Montpellier à l’échelle nationale et mondiale et promet d’attirer les visiteurs du monde entier.

L’inauguration de ce lieu est prévue le 29 juin 2019. Découvrez-en plus sur ce lieu sur le site moco.art.

Partages sur les réseaux sociaux

Inscription à la newsletter

Votre email sera uniquement utilisé pour l'envoie de notre newsletter et ne sera transmis à aucun partenaire. Lire notre conformité avec la loi RGPD